Assurance : le principe de la franchise

Par Guillaume de SMT Performances | 27/01/2021

Le principe de la franchise

La franchise est la somme qui reste à votre charge après l’indemnisation par votre assureur d’un sinistre…

« Quoi, si on s’attaque à ma moto je dois payer ??? »

Eh oui ma ptite Lucette. Il ne faut pas croire au miracle et à la simple indemnisation après une dégradation ou un vol.

Le principe de la franchise en assurance est assez opaque. J’écris opaque car son montant est fixé librement par les assurances, en fonction de nombreux critères. Toutefois, son application doit être prévue par le contrat d’assurance qui précise, pour chaque situation (dégradations, accident, vol, catastrophe naturelle etc.), la façon dont la franchise se calcule. Il faut lire le contrat Lucette !

P.S : Vous l’aurez compris, Lucette c’est vous, chers lecteurs 😉

Différents types de franchises

Il y a différents types de franchises, je vais donc tenter de vous résumer le tout, de la façon la plus claire possible.

D’abord la franchise relative (ou simple) et la franchise absolue.

La première se retrouve assez rarement dans les contrats d’assurance de véhicules. Son principe est simple. Si le montant du sinistre est inférieur à celui de la franchise, vous ne serez pas indemnisé. Mais si le montant du sinistre est supérieur à celui de la franchise, vous serez remboursé intégralement.

Exemple : votre contrat prévoit une franchise de 500€ et le sinistre est évalué à 400€, vous ne recevez rien. Si le sinistre est évalué à 600€, vous êtes remboursé intégralement (vous recevez 600€).

La seconde, la franchise dite absolue est la plus courante. C’est la somme que l’assureur déduit de votre indemnisation en cas de sinistre (de vol de moto par exemple).

Exemple : votre contrat prévoit une franchise de 1000€ dans sa garantie vol. Votre indemnité (déjà calculée à la baisse avec la décote estimée du bien) suite au vol de votre moto se retrouvera amputée de cette somme.

Concrètement, vous avez une moto d’une valeur de 8000€. Vous êtes victime d’un vol. L’assurance estime qu’elle vaut 7000€, elle vous indemnise de (7000€-1000€ de franchise) 6000€.

Franchise fixe, proportionnelle ou les deux !

Maintenant, nous allons corser un peu les choses.

Le montant de la franchise comprise pour chaque garantie est soit fixe (somme d’argent forfaitaire), soit proportionnel à l’indemnité consentie par l’assureur (un taux), soit les deux !

Exemple : certaines assurances pratiquent la franchise fixe. Ouvrez le contrat d’assurance de votre moto. Allez aux garanties vol, il n’est pas rare d’y voir une franchise fixe, présentée clairement sous la forme d’une somme d’argent (dite forfaitaire).

Mais parfois, la franchise est proportionnelle, c’est-à-dire qu’elle correspond à un taux appliqué à l’indemnisation consentie par l’assureur.

Reprenons l’exemple du vol de votre moto d’une valeur de 8000€. L’assurance vous « propose » une indemnité de 7000€. Votre contrat présente une franchise proportionnelle au taux de 20%. Votre indemnité sera de 7000€*(1-0,2)=5600€

Encore plus spécifique, les franchises fixes et proportionnelles. Elles sont un mélange des dispositions précédentes. Elles présentent un taux appliqué à l’indemnisation consentie par l’assureur plus une somme fixe forfaitaire comprise entre un minimum et un maximum (comprenez, au bon vouloir de l’assureur) de quelques centaines d’euros.

Concrètement, votre moto vaut 8000€. L’assurance « propose » une indemnité de 7000€. Votre contrat présente une franchise fixe (avec un minimum de 450€ et un maximum de 800€) et proportionnelle (taux de 20%).

Votre indemnité sera de 7000€*(1-0,2)-somme fixe = 5600€-une somme comprise entre 450€ et 800€. Dans le pire des cas 5600€-800€=4800€

Comment faire baisser votre franchise ?

Dans de telles conditions, il faut être très attentifs aux franchises appliquées par les assureurs avant de signer son contrat.

Leur calcul est à la discrétion des assureurs, mais dépend de votre ancienneté en tant que conducteur, de vos sinistres et donc malus potentiels ou encore de votre fidélité à l’assureur (de votre ancienneté ou du nombre de contrats souscrits) pouvant le conduire à consentir un geste commercial. Car tous les assureurs ne sont pas le diable incarné non-plus !

Autre possibilité, celle de négocier le montant des franchises au moyen d’une cotisation plus élevée. Ce qui signifie qu’il convient de se méfier d’un assureur qui vous propose des cotisations très basses, qui peuvent masquer des franchises assez élevées.

Bref, lisez bien votre contrat pour savoir à quoi vous attendre.

Par ailleurs, s’équiper d’un traceur GPS est une option très viable.

Certaines assurances (comme La Mutuelle des Motards) vous proposent une réduction de franchise de près de 50% si vous vous équipez d’un traceur !

Alors Lucette, n’hésite plus et achète le traceur PÉGASE. Il est génial et en plus tu feras des économies !

Article publié par Guillaume de SMT Performances le 27/01/2021

Nous utilisons des cookies.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer un contenu personnalisé, vous proposer des publicités ciblées, et analyser le trafic sur notre site web. Ces cookies collectent des informations de votre utilisation de notre site Web, lesquelles sont partagées avec nos partenaires en réseaux sociaux, publicité et analyse, qui peuvent les relier avec les données que vous leur avez fournies ou qu’ils ont collectées suite à votre utilisation de leurs services. Pour accepter l’utilisation de tous les cookies, cliquez sur « J’accepte tous les cookies ».

Où fonctionne Pégase ?

Pégase fonctionne dans la plupart des pays du monde. Vérifiez ci-dessous que votre zone est couverte :

Veuillez rentrer un pays pour savoir si vous pouvez utiliser Pégase.

Où acheter Pégase ?