fbpx

Sous-total: 0,00


Votre panier est vide.

Sélectionner une page

MugelloGP 2019 : un pour tous et tous contre un ?

Le Mugello et sa ligne droite… interminable !

Le Mugello GP 2019 est lancé depuis quelques heures, et en cette fin de FP2 : c’est un italien qui détient le meilleur temps !

“Valentino ?” =>  Non.  “Doviziozo alors ?” => Non plus.  “Ah dans ce cas : Petrucci ou Morbidelli éventuellement !”
Et bien non ! C’est Francesco Bagnaia sur sa Ducati Pramac Racing qui a décroché le meilleur tour en 1:46.732  à l’heure ou j’écris ces quelques lignes. Il est suivi de près par un autre rookie en la personne de Fabio Quartaro, puis Petrucci, devant un surprenant (mais bientôt constant ?) Pol Espargaro sur sa KTM.

Mais pas d’emballement ! Certes les FP1 et FP2 démontrent souvent le degré de détermination des pilotes à l’approche d’un Grand Prix, mais ces séances sont loin d’être suffisantes pour vraiment cerner les forces en présence et se prononcer sur qui sera (ou pas !) favori au départ du GP.

Cette semaine nous n’allons pas revoir ensemble les éditions précédentes du MugelloGP mais plutôt se projeter sur le futur en vue de la course de Dimanche.

 

Le Mugello est un circuit rapide avec une longue ligne droite dans laquelle les Ducati ont toujours su exploiter la pleine puissance de leur moteur. La preuve en est : les deux derniers records de vitesse de pointe sont ceux de Iannone sur la Ducati officielle avec 354,9 km/h, puis Dovizioso (toujours sur la Ducati) avec 355,2 km/h en 2018. Et quand on se souvient qu’avant 2015 on n’avait encore jamais dépassé les 350 km/h, on réalise à quel point les motoGP ne cessent de progresser !

Pour cette raison (et bien d’autres !) les deux dernières victoires sur le Mugello sont revenues aux Ducati : en 2018 avec Lorenzo et en 2017 avec Dovizioso. Tandis que les deux années précédentes en 2016 et 2015, c’est ce même Lorenzo qui l’emportait sur sa Yamaha.

Et Marquez dans tout ça ? Et bien une seule petite victoire en 2014 pour l’enfant prodigue !

Qu’attendre de cette édition 2019 ?
Et bien beaucoup de choses ! Tout d’abord il faut se replacer dans le contexte actuel. Marquez domine la catégorie motoGP de manière assez évidente et si rien ne vient l’arrêter, il prendra bientôt une avance considérable au championnat.

Or justement, le Mugello c’est LA course dans laquelle les autres pilotes peuvent se mesurer à lui et même le dépasser largement. Et honnêtement, je pense qu’ils en ont tous vraiment envie… surtout après des courses comme en Argentine où ils ont vu un Marquez leur coller 10s d’écart sur la ligne avec une facilité plus que dérangeante.

Mais attention : il ne suffira pas d’être italien et de se donner à 120% ce weekend pour réussir le “quasi-exploit” de reprendre des points à Marquez ! D’une part car le champion du monde en titre semble plus compétitif que jamais avec une Honda 2019 au moteur ultra performant , et d’autre part parce plus on est “sur-motivé”, plus on risque de tomber !

 

Alors vos pronostics ?
On ne peut pas prédire le futur mais on a quand même notre vision idéale : un Fabio en top6, un Johann en top10… et 3 italiens sur le podiums ! Ce serait beau, vous trouvez pas ? 😉

Article de Guillaume de SMTPerformances en date du 31/05/2019

Vous avez aimé cet article ?
Pour être tenu au courant des prochains : suivez-nous sur les réseaux sociaux ou abonnez-vous à notre newsletter :

Nous contacter :

Adresse : 13 rue de la Pérouse , 44000 Nantes (France)

Email : contact@smtperformances.fr

Horaires : Lundi – Vendredi : 8h-18h